CM2 – École du Vallon – Mme Parron

Les élèves ont travaillé à l’écriture de lettres destinées à Daboka, petite fille réellement rescapée du massacre d’un village amazonien en 2013 et dont le parcours à inspiré Marion Achard pour l’écriture du roman Le peuple du chemin.
Le projet « Une lettre pour Daboka » a été l’occasion pour ces élèves d’exprimer leurs ressentis, réflexions et interrogations quant à la question du massacre des peuples natifs d’Amazonie… et leurs souhaits d’une vie heureuse pour la fillette rescapée.

Téléchargez les lettres à Dakoka rédigées par les élèves en cliquant sur l’image ci-dessous.

Lettres à Daboka