Rencontre avec … Michel Laporte

Michel Laporte a été reçu à la bibliothèque de Metz-Tessy le mardi 23 mars à 17 h 15. les jeunes lecteurs et leurs parents avaient de nombreuses questions à poser à l’auteur, notamment sur son métier et ses méthodes de travail.

Le parcours de Michel Laporte vers cette profession a été quelque peu original : intransigeant envers lui-même, il ne pouvait envisager ce métier à temps partiel. C’est après une période de « petits boulots » qu’il a pu atteindre son objectif. Il vit maintenant de sa plume, partageant son temps entre écriture de romans, traductions et adaptations littéraires, toujours en direction de la jeunesse.

Ses domaines de prédilection : l’histoire, notamment l’Antiquité, les contes et la mythologie. Il aime voyager en imagination dans des temps lointains et fabuleux, de la Mésopotamie à l’Egypte en passant par la Chine du XIIème siècle ou la Hollande du XVIIème et mettre à la portée des plus jeunes récits immortels ou grands classiques : il travaille actuellement à une adaptation d’ »Alice aux Pays des Merveilles » pour les petits.

Ses romans, pour la plupart historico-policiers, demandent un gros travail de préparation : recherche de documentation puis rédaction d’un synopsis. Rien n’est laissé au hasard. L’intrigue doit être bien « ficelée ».

A ses jeunes lecteurs de « L ‘Echappée Livres », il a annoncé une suite à « La poursuite des cinq empereurs ». En effet, ses lectrices notamment ont trouvé que la princesse Reflet d’Ambre n’avait pas le rôle qu’elle méritait. Leurs voeux sont exhaussés dans « Les six filles du dragon » qui paraîtra le 15 avril.

Michel Laporte en séance de dédicace